Filter by tag:

    Il y a des trains qui passent seulement une fois dans la vie!

    Ne rate pas celui-ci.
    Entre gratuitement et trouve le projet le plus juste pour toi dans le cadre du SVE qui respecte des standards de qualité et se focalise sur la chose la plus importante, ton expérience.

    Inscris-toi

    Service Volontaire Européen

    Le Service Volontaire Européen (SVE) est une expérience de volontariat à l’étranger qui donne aux jeunes âgés de 17 à 30 ans l’opportunité de vivre dans un autre pays pendant plusieurs mois, (maximum 12) et se mettre au service d’une organisation à but non lucratif.

    Le Service Volontaire Européen est financé par la Commission Européenne afin d’améliorer les compétences des jeunes.

    Ce support financier inclut:

    • la couverture totale des frais de logement et la nourriture pour le volontaire
    • le remboursement des frais de voyage (jusqu’à une certaine limite qui dépend du kilométrage)
    • une assurance sanitaire pour toute la période de volontariat à l’étranger
    • un soutien linguistique dans la langue du pays de destination

    Le programme Erasmus+ offre d’autres opportunités de mobilité internationale, notamment les échanges internationaux qui permettent aux jeunes, avec le support de la Commission Européenne, de bénéficier d’un voyage formatif sur les autres cultures et d’une expérience incontournable de rencontre interculturelle.






    Derniers Projets

    Filter by tag:

      Experiences

      J’ai participé à un projet SVE de cinq mois à Paranà, région sud du Brésil. J’ai choisi ce projet parmi les autres car il m’a plu directement, pour lequel je savais que j’aurais pu m’engager totalement et apporter mon aide. Le travail, mené par l’association d’accueil, Outro Olhar, pour le développement des peuples Indigènes du Brésil, m’a intéressé dès le début et j’ai eu envie de m’investir pour cette cause : offrir mon temps à un peuple quasi inconnu pour moi et avoir la chance de vivre quelque chose d’unique, une expérience de vie. J’ai donc souhaité partir à l’aventure, partager avec les Guarani, apprendre de leur culture et à mon tour laisser une trace, un soutien et des souvenirs. J’ai appris beaucoup : leur culture, leur quotidien, leurs problèmes face à la société actuelle, leur lutte. Tout ça m’a donné l’opportunité de me découvrir : j’ai appris à m’adapter en fonction d’eux et à travailler à leur rythme, tout en faisant un gros travail sur moi-même. Simplement une expérience magnifique et inoubliable.

      Lisa

      J’ai fait mon SVE dans le centre écologique PANTA REI situé en Ombrie, région du centre de l’Italie. C’est une expérience qui m’a appris pleines de choses : une nouvelle langue, la vie en communauté, le partage des moments, l’organisation et la gestion d’un groupe de 40 personnes. On apprend aussi beaucoup professionnellement, le travail physique (ramassage des olives, coupage du bois), comment se gère une ferme bien que petite. On apprend à surmonter sa timidité pour faire des milliers de belles rencontres. On apprend à vivre loin de sa famille. On apprend à vivre avec des personnes aux cultures bien différentes (les cultures française, espagnole, portugaise et mexicaines se sont rencontrées et ont fait un beau mélange), la culture italienne ayant été présente aussi mais à travers des personnes de passage (les woofers). Bref, on apprend beaucoup sur soi quand on perd les repères qui nous ont guidés jusqu’à cette immersion enrichissante.

      helene

      J’étais déscolarisée depuis quelques mois et je n’avais aucune idée de mon futur professionnel, quand deux amis, conscients de ma situation, m’ont parlé du SVE. Il y a avait un projet ouvert à l’époque et, en quelques semaines, j’ai fait un entretien, j’ai préparé les bagages et j’ai acheté un vol direction Afrique du Sud. Nous étions 40 jeunes de six nationalités différentes à travailler autour du théâtre forum. Ce projet a représenté le début de ma ‘’ vie d’adulte ‘’ mais surtout le début de ma réflexion, de prise de positions et d’opinions personnelles : j’ai acquis beaucoup de maturité, j’ai appris à être consciente de mon environnement social, à prendre du recul et gérer les situations. J’ai appris tant sur le plan humain, que personnel. Etant jeune au moment du projet, il m’a ouvert les yeux sur mon champ de compétences professionnelles et le monde du travail en général. J’ai pris conscience de mon avenir et j’ai fait différentes démarches pour des entretiens et des formations.

      Anais def

      Au cours de cette année au Pérou, j’ai énormément appris et grandi que ce soit dans le cadre de mon travail ou d’une vision totalement personnelle. D’une manière générale, cette expérience m’a permis de mettre en pratique mes connaissances en termes de coordination de projets dans une association de petite taille qui a le besoin de se professionnaliser. Cela a été réellement un échange de compétences : je mettais en pratique mes connaissances dans le but d’aider la ONG à s’améliorer et, de son côté, l’association me laissait l’opportunité d’avoir une expérience professionnelle riche en me faisant confiance et en me donnant des responsabilités. Les maladies, la pauvreté et l’ignorance font partie de mon quotidien, au tant que la générosité et l’hospitalité. Il n’est pas rare de se voir inviter à manger ou à boire la chicha (boisson locale) chez une personne que l’on vient tout juste de connaître. Les enfants avec lesquels je travaille m’apportent également beaucoup : l’optimisme et la joie de vivre.

      Marie def